Halte aux Marées Vertes

Halte Aux Marées Vertes interpelle régulièrement les politiques, l'Etat et participe aux enquêtes publiques. 

Retrouvez ici nos interpellations et les réponses (ou non) reçues


 

Dossier : comment l'élevage breton hors-sol, industriel, intensif va dans le mur (février 2020)

01 février 2020

Extrait : "...A Hillion, commune la plus sinistrée de Bretagne par les marées vertes, les agrandissements de porcheries pourvoyeuses de nitrates continuent d’aller bon train. Après le dossier Le Corguillé en consultation publique du 13 novembre au 13 décembre 2019, le dossier de l’EARL de la Roche Martin est soumis à consultation du 27... Lire la suite

Lettre à M. Cadec, Président du conseil départemental des Côtes d'Armor  (31/01/2020)

31 janvier 2020

Extrait : "...Il aurait été difficile d'échapper à la lecture de l'interview que vous avez accordé à Ouest France parue le 27 janvier 2020 sous le titre ' La dictature des collectifs, ça suffit'...".

Retrouvez notre lettre ici

... Lire la suite

Lettre à M. le Maire d'Hillion (29/11/2019)

29 novembre 2019

Extrait : "...Une grande partie du littoral de votre commune, plages et estuaire, a été définie comme vasières dangereuses par la préfecture des Côtes d'Armor en 2012 sur la base d'informations fournies par les services de la commune d'Hillion dont vous êtes le maire...".

Retrouvez l'intégralité de notre lettre ici

... Lire la suite

Pétition adressée à M. le Préfet de région (16/9/2019)

16 octobre 2019

Extrait : "...plages fermées, puanteur le long du littoral, biodiversité menacée, risques sanitaires avérés, telle est la situation que vivent les habitants des communes riveraines de la Baie est de Saint-Brieuc. Les marées vertes y font un retour fracassant cette année. Comment ne pas comprendre  la  détresse  des ... Lire la suite

Gérer les cookies

Ce site utilise des cookies nécessaires à son fonctionnement, ils permettent de fluidifier son fonctionnement par exemple en mémorisant les données de connexion, la langue que vous avez choisie ou la validation de ce message.



Consulter les mentions légales