Halte aux Marées Vertes
  • Extrait : "... Dix ans déjà, le 25 octobre 2007, nos quatre associations Eaux et Rivières de Bretagne, Halte Aux Marées Vertes, Sauvegarde du Trégor et De la Source à la Mer, obtenaient auprès du Tribunal Administratif de Rennes la condamnation de l'Etat, responsable de la prolifération des ulves sur le littoral et la reconnaissance dans l'eau des rivières d'un seuil déclencheur de cette prolifération à clairement distinguer du seuil de potabilité de l'eau. C'est d'ailleurs ce seuil maximal de 10 mg/l qui avait été clairement fixé comme objectif final en 2027 pour éradiquer ces marées vertes dans les Plans Algues Vertes des huits baies bretonnes..."

Retrouvez notre lettre ici

Admin2 - 31 octobre 2017 à 17:16

Cet article ne reçoit pas de commentaire.

Gérer les cookies

Ce site utilise des cookies nécessaires à son fonctionnement, ils permettent de fluidifier son fonctionnement par exemple en mémorisant les données de connexion, la langue que vous avez choisie ou la validation de ce message.



Consulter les mentions légales